Immobilier – Raon l'Etape
25 fév

Comment achèterez-vous une maison à Saint-Dié-des-Vosges en 2018 ?

Legs 3

Vous voulez acheter une maison à Saint-Dié-des-Vosges ? Alors que vous réserve le marché immobilier en 2018 ? Selon les experts, il pourrait présenter des signes de ralentissement. Toutefois, pas d’inquiétude : les taux resteront bas ! Si la demande s’est tarie en fin d’année, depuis janvier, les emprunteurs semblent être de retour. Ce qui est un signe qu’acheteurs et vendeurs ont de nouveau confiance. Du côté des courtiers, elle est aussi de mise. Après une année 2017 exceptionnelle, ils espèrent faire aussi bien en 2018. Toutes les conditions sont donc réunies pour vous permettre d’acheter une maison à Saint-Dié-des-Vosges dans d’excellentes conditions !

10 milliards d’euros de prêts en 2018
Sur l’année 2017, rien que le Cafpi a permis la concrétisation de plus de 10 milliards d’euros de prêts (contre 8 milliards en 2016), malgré une baisse sensible des rachats de crédits qui ont représenté 29% de sa production. Ce chiffre a été atteint grâce aux 51 000 dossiers traités durant l’année (41 000 en 2016).  » Les taux restés bas durant l’année, les prix en hausse, mais encore accessibles, conjugués à un retour de confiance en l’avenir ont permis ses résultats records « , indique Laurent Desmas, Président du Directoire de Cafpi.

Des perspectives 2018 au beau fixe
L’accession prend le pas sur le rachat de crédit. En 2016, sur les 8 milliards d’euros de crédits signés grâce à Cafpi, 5 venaient de l’accession et 3 du rachat. En 2017, le niveau de cette dernière activité a stagné, et l’accession s’est envolée à 7 milliards d’euros, une production venant à 85% de la prescription d’acteurs de l’immobilier et de parrainages clients.  » Nous nous concentrons sur notre activité première, le financement de l’accession à la propriété « , souligne Laurent Desmas. Dans cette perspective, Cafpi envisage d’atteindre au minimum 10 milliards de productions de crédits en 2018, mais avec un ratio de 9 pour l’accession et 1 pour le rachat.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée